Doubtful Sound / Zegluga wsrod slynnych nowozelandzkich fiordow

Baptiste étant prevoyant par nature et ne voulant pas être en retard, on se lève aux aurores (7.30), petit déjeuner dans un camping aux herbes hautes et aux voisins allemand particulièrement proches (on a un champ entier et tout le monde s’est mis à côté de nous….) !Baptiste met un peu de musique pour que tout le monde profite ! C’est ça aussi le bon côté du camping !
On part pour Manapouri qui n’est, qu’après vérification à un vingtaine de kilomètres du camping ! Bref, on est à 10h sur le port, le rdv est pour midi et la ville comporte quelques maisons et un bar-restaurant-dépôt-de-pain-librairie-boulangerie-tabac, bref ils font tout ! Ania est ravie du réveil mais le soleil pointe son nez donc tout le monde est content.
12.30 nous voilà à bord d’un petit bateau, avec 60 autres passagers. On traverse le lac Manapouri, on prend ensuite un bus jusqu’au Doubtful Sound ! La nous attend notre bateau, le Doubtful Navigator ! Cabines pour 4 ou 2 personnes, un bar remplis jusqu’à plus soif, un buffet à volonté, c’est le bonheur!
Mais on commence tout d’abord par partir de ce petit port – Deep Cove , pour entamer notre visite du Sound ou du Fjord comme ils disent en Norvège !
On s’arrête assez rapidement pour une visite guidée, soit en kayak, soit en petit bateau d’une partie du Sound pour voir de plus prêt la faune et la flore ! Pour ce qui est de la faune, il faut dire qu’elle est bien cachée par la flore qui envahie chaque petit morceau de caillou , ainsi que par cette eau noire qui flotte à la surface. L’eau noire est due au pluie qui tombe sur les montagnes environnantes, draine le tanin des feuilles et mousses, et finie dans le Sound. L’eau de pluie étant plus légère que l’eau salée, celle ci reste en surface et créée cette eau noire !
Ania part en Kayak et Baptiste en bateau pour les photos ! Le guide nature, (qui n’a rien a voir avec le Doc nature des têtes à claques ndlr), est génial et très instructif !
Retour sur le bateau pour la soupe !
Le buffet est servi après le coucher du soleil ! On a mangé pour le reste de la semaine et de celle qui arrive ! Saumon fumé, moules de Stewart Island, bœuf, mouton, poulet, salades, bref un vrai festin ! Il y a aussi quelques fromages et les desserts dont le fameux Pavlova ! Une meringue, avec de la crème fraîche au dessus, des fraises et kiwis ! Tout ce qu’il faut pour dormir comme une masse ! On rejoins nos cabines pour une nuit un peu courte !

 
Nie ma innej mozliwosci zwiedzania tej najslynniejszej czesci Nowej Zelandii niz zegluga statkiem.  Doubtful Sound czyli Ciesnina Watpliwosci zostala nazwana tak przez kapitana Cooka, jednego z pierwszych europejskich zeglarzy, ktorzy dotarli do tedo dalekiego kontynentu. Cook zobaczyl wyrastajace z morza ogromne gory-fiordy i bardzo waskie przesmyki morskie miedzy nimi i … zawrocil ! Stwierdzil, ze nie ma sensu ryzykowac i nawigowac w tak watpliwych warunkach. Stad nazwa ! Aby sie tu dostac, trzeba najpierw przeplynac na druga strone ogromnego jeziora (40 min motorowka), wysiasc na ladzie porosnietym tak gestym buszem, ze nie ma zadnej mozliwej sciezki, po czym przejechac 40 minut autokarem po jedynej waziutkiej drodze « wyciosanej » w srodku buszu. Wreszcie widzimy Doubtful Sound : waskie przesmyki miedzy olbrzymimi fiordami, ktorymi bedziemy zeglowac caly dzien i cala noc na 60 osobowym statku. Te krajobrazy sa nam znane z ‘Wladcy Pierscieni’, ale dopiero jak sie je widzi na wlasne oczy to robia wrazenie !
Statek jest to luksus, dla nas, kempingowiczow, od dwoch miesiecy spiacych w vanie. Spimy w drewnianej kabinie z pietrowymi lozkami, ktora dzielimy z dwoma innymi osobami. Sa czysciutkie toalety I prysznice, biale mieciutkie reczniczki, brakuje tylko czekoladki polozonej na poduszeczce…
Wita nas zaloga z goracymi muffinami prosto z pieca I odplywamy!
Fiordy zostaly stworzone miliony lat temu przez lodowce, ktore przemieszczajac sie, a potem topiac prosto do morza ‘wyrzezbily’ krajobraz. Sa pokryte dzikim prymitywnym buszem z dziesiatkami gatunkow ptakow. Jest to tez przytulek dla fauny morskiej : delfinow, fok, orek, rekinow i rzadkich pingwinow (nam sie udalo zobaczyc foki I pingwiny!).
W programie bylo tez kajakowanie (ania) i plywanie mala motorowka miedzy waskimi fiordami (baptiste).
Potem goraca zupa i obserwowanie krajobrazu z wietrznego pokladu.
Wieczorny posilek przeszedl nasze najsmielsze oczekiwania… bylo mnostwo doskonalych dan do wyboru do koloru, sery i najrozniejsze desery, na zimno I na cieplo, torty, owoce, lody itd… objadlismy sie jak na weselu, a potem czekal nas jeszcze wyklad co do fauny i flory I geografii fiordow. Super!

 

Cette entrée a été publiée dans NZ. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s